Tamed Cloud

TAMED CLOUD — Sensible interaction with a swarm of data – Interaction sensibles avec un nuage de données

Le projet Tamed-Cloud cherche à reconstruire une relation sensible, affective, esthétique, avec de grands ensembles de données numériques présentées sous la forme d’un nuage virtuel, vivant et malléable. En recréant une proximité sensorielle, visuelle et tactile, avec des données dématérialisées, cette expérience de réalité virtuelle immersive, ré-active des capacités cognitives, indissociable de l’émotion et du corps en action, dans des activités complexes d’analyses intuitives ou de recherches créatives. Cette nouvelle approche subjective du Big Data, proposant une alternative à la recherche par mot-clé, pourrait être appliquée dans de nombreux domaines d’application, et notamment en humanité numérique, en communication, en analyse de données scientifiques et dans le domaine de la sécurité.

The Tamed-Cloud project seeks to reconstruct a sensitive, affective, aesthetic relationship with large digital datasets presented in the form of a virtual, living, malleable cloud. By recreating a sensory, visual and tactile proximity, with dematerialized data, this immersive virtual reality experience, reactivates cognitive capacities, inseparable from emotion and the body in action, in complex activities of intuitive analysis or creative research. This new subjective approach to Big Data, offering an alternative to keyword searching, could be applied in many fields of application, particularly in digital humanity, communication, scientific data analysis and security.

Le volume des data à traiter a atteint aujourd’hui un seuil critique. Dans ce passage à l’échelle, les techniques de visualisation standards échouent presque toutes à favoriser à la fois l’accès, la découverte et la synthèse de l’information. Aussi, de nouveaux procédés et modèles de représentation visuelle de grands ensembles de données sont dorénavant à concevoir. Un tel chantier doit également intégrer la mise au point de modalités de traitement et de manipulation interactive de ces ensembles, pour façonner des expériences mieux ajustées aux dimensions du corps et des espaces perceptifs qui s’organisent autour de ce dernier. C’est la raison pour laquelle artistes et designers, en tant que chercheurs, doivent jouer un rôle majeur dans de tels projets.

L’ expérience “Tamed Cloud” à pour vocation d’établir une relation esthétique, sensible, affective, avec un ensemble de données proposées sous la forme d’un nuage, vivant et malléable, similaire à une nuée d’oiseaux. Il propose ainsi une expérience immersive en réalité virtuelle, autorisant l’interaction avec un nuage d’images  selon des modalités posturales et gestuelles. L’utilisateur, dans le rôle d’un chercheur, d’un collectionner ou d’un conservateur en charge d’un fond, peut sélectionner des groupes de données dans le nuage , les consulter et les organiser spatialement autour de lui. Les comportements du nuage ont pour rôle de favoriser certains rapprochements de données et de générer des associations possibles, répondant ainsi aux objectifs d’accès à l’information et de découverte au sein de grands ensembles de données.

The volume of data to consider has reached a critical threshold. Traditional visualization techniques fail to simultaneously allow an access to specific pieces of information, provide a comprehension of grand ensembles, and favor the discovery of unexpected associations. For this reason, new visual representation models are to be conceived. Such models should include possibilities for interactive manipulation and processing of these large sets of data, to tailor experiences better adjusted to the body dimensions and to the spaces derived from them. This is the reason why artists and designers, as researchers, have a major role to play in such endeavors.

The ‘Tamed Cloud’ experience aims to create an aesthetical, sensible and affective relationship with a set of data under the guise of a cloud, living and pliable, similar to a swarm of birds. Tamed Cloud proposes an immersive experience in virtual reality, with the possibility to interact with an ensemble of pictures according to gestural and postural modalities as well as voice conversation thanks to the IBM Watson Cognitive Platform. The user, acting as a researcher, a collector, or a curator, can select groups of data, peruse them, organize them spatially around himself. The behaviors implemented in the cloud favor certain comparisons and fortunate associations, thus meeting the objectives of access and discovery with respect to large masses of data.

Le projet Tamed Cloud est:

Preuve de concept conçue et réalisée sous la direction de François Garnier (EnsadLab), en collaboration avec Fabienne Tsaï (EnsadLab), David Bihanic (EnsadLab), et Florent Levillain (EnsadLab), dans le cadre d’un partenariat de recherche avec IBM En collaboration avec l’équipe IBM Human Centric Innovation.

Conseil scientifique : Jean Lorenceau (Institut de la Vision)

Développements informatiques (EnsadLab) : Dionysis Zamplaras et Léon Denise